Accueil Le musée des horreurs de Rome : Profondo Rosso

Le musée des horreurs de Rome : Profondo Rosso

PARTAGEZ CET ARTICLE :

Musée des Horreurs Rome Profondo Rosso

Existe-t-il un musée des horreurs à Rome ? Oui, bien que sa forme soit inhabituelle ! Le musée des horreurs de Rome se situe dans le sous-sol du magasin « Profondo Rosso », une sorte de boutique de petites horreurs ouverte par le célèbre réalisateur italien Dario Argento. Il s’agit-là de tout sauf d’une attraction mainstream comme The Dungeon à Londres ou Le Manoir à Paris, mais plutôt d’une petite boutique pour les fans de films d’horreur ou les visiteurs en recherche d’incongru ou d’inhabituel à Rome. Preuve en est : je possède plusieurs guides de voyage en français, tous traitent de Rome mais aucun ne mentionne ce musée des horreurs. Et à ma connaissance, il n’existe aucun autre article détaillé en français sur internet, à part celui-ci ! Découvrez ce qui vous attend ainsi que toutes les infos relatives au musée des horreurs « Profondo Rosso » à Rome.

Qui est Dario Argento?

Profondo Rosso a été conçu par Dario Argento, un cinéaste italien particulièrement illustre dans les années 1980 et 1990. Le nom ne dira certainement pas grand-chose à la majorité d’entre vous, Dario Argento n’étant pas vraiment un réalisateur mainstream. Certains de ses films d’horreur sont pourtant cultes, très appréciés des aficionados du genre (en Italie).

Parmi ses œuvres à succès figurent notamment « Suspiria » (1977), « Le Syndrome de Stendhal » (1996) et « Sleepless » (2001). Il se fait un nom dans le monde du cinéma grâce à sa participation au film d’horreur « Dawn Of The Dead » (1978), du très célèbre cinéaste américain George A. Romero. Dario Argento a endossé pour l’occasion le rôle de producteur et de conseiller à la scénarisation. Il a également travaillé sur les versions européennes du film, lesquelles étaient encore meilleures que la version américaine, et ce grâce à son montage plus tourné vers les scènes d’actions.

Si vous voulez en savoir plus sur le réalisateur, jetez un coup d’œil à sa page Wikipédia qui est assez fournie. Celle-ci donne aussi des informations sur ses caractéristiques stylistiques (thèmes récurrents, mise en scène artistique de la mort, effets spéciaux utilisés etc.).

La petite boutique des horreurs « Profondo Rosso »

Musée des Horreurs Rome Profondo Rosso

Le magasin « Profondo Rosso », ouvert en 1989 dans le quartier de Prati, à Rome, et toujours en activité aujourd’hui, a été nommé ainsi d’après l’un des premiers films du réalisateur. Plus qu’un simple magasin, sa vocation est d’être un lieu de rencontre pour tous les fans de films d’horreur, de films énigmatiques et de science-fiction. Au sous-sol se trouve le Museo degli Orrori, le musée des horreurs. Plus d’informations plus loin dans l’article.

Boutique des horreurs Profondo Rosso Rome

Boutique des horreurs Profondo Rosso Rome

Boutique des horreurs Profondo Rosso Rome

Au rez-de-chaussée, la boutique des horreurs propose de quoi ravir tous les fans de films d’horreur, des vieux DVD aux figurines, en passant par les têtes de mort, les t-shirts, les masques et les costumes. On dénombre également quantité de livres anciens et rares sur le thème du film d’horreur. Les prix des différents articles varient considérablement. On trouve aussi bien des vieilles affiches de films à partir de 5 ou 10 € que des livres et des costumes pouvant coûter jusqu’à 100 €. Le magasin est certes de taille assez modeste (environ 15 m²), mais les articles s’empilent jusqu’au plafond. Ainsi, il y a toujours quelque chose à voir et on peut y passer pas mal de temps.

« Museo degli Orrori » : le musée des horreurs de Rome

Musée des Horreurs Rome Profondo Rosso

Musée des Horreurs Rome Profondo Rosso

L’entrée du musée des horreurs se trouve à gauche de la caisse. Demandez à l’employé(e) qui s’y trouve si vous pouvez visiter le musée. Un escalier rouge assez raide mène à la l’ancienne cave voûtée et sombre qui abrite le musée des horreurs. Il n’y a pas de guide audio à proprement parler, mais on vous jouera une cassette audio (oui oui, une cassette !) en anglais ou en italien. Elle vous informera sur les objets présents au sein de ce musée présenté comme un sépulcre.

Musée des Horreurs Rome Profondo Rosso

Musée des Horreurs Rome Profondo Rosso

Musée des Horreurs Rome Profondo Rosso

Musée des Horreurs Rome Profondo Rosso

Le musée des horreurs est très « joliment » mis en scène – si on peut utiliser ce terme pour des scènes d’horreurs ! Lors de la visite, vous arpenterez le couloir de la cave sur toute sa longueur. A gauche comme à droite, derrière des barreaux semblant provenir d’un vieux cimetière, différentes scènes issues des films de Dario Argento ont été reproduites (Phenomena, Le Syndrome de Stendhal etc.), parfois même avec les accessoires originaux ayant servi aux films. Grâce aux commentaires audio diffusés par la cassette (et uniquement en anglais), on en apprend davantage sur les différentes pièces d’exposition. Des sons tirés de films d’horreur ainsi qu’une musique effrayante accompagnent le discours parlé. Le musée est assez obscur à certains endroits. Au fond du couloir, vous croiserez par exemple le corps d’une femme découpée en deux, et passerez devant une crypte éclairée bleu foncé d’un genre tout à fait particulier !

Le musée des horreurs en résumé

Musée des Horreurs Rome Profondo Rosso

La visite m’a beaucoup plu ! C’est une expérience vraiment différente, qui reflète à merveille l’univers cinématographique de Dario Argento (même si je n’ai vu que 2 ou 3 de ses films). Comme énoncé plus haut, ce n’est pas un musée à touristes, le réalisateur ne disposant que d’un petit budget pour créer sa boutique. Mais les différentes scènes ont été parfaitement reproduites. Certes, tout y est un peu vétuste et kitsch, mais c’est justement ce qui fait le charme de ce musée si spécial. Il vaut également la peine de s’arrêter au magasin, ne serait-ce que pour jeter un œil. Pour les fans du genre, c’est en revanche une véritable mine d’or.

Les personnes qui n’aiment pas les films d’horreur ne verront aucun intérêt à la visite, sauf s’ils sont accompagnés d’enfants ou plutôt d’adolescents, lesquels trouveront certainement leur bonheur dans le musée comme dans la boutique !

Horaires d’ouverture

Profondo Rosso est ouvert tous les jours sauf le dimanche, de 11 h à 13h30 et de 14 h à 19h30. Ces horaires valent aussi bien pour le musée des horreurs que pour la boutique.

Tarifs

La visite de la boutique est bien évidemment gratuite. L’entrée du « Museo degli Orrorio » coûte elle 5 €. Il n’y a pas de tarif réduit en fonction de l’âge et il n’est pas possible de commander ses tickets en ligne. Chez Profondo Rosso, tout fonctionne encore de manière traditionnelle !

Comment se rendre à Profondo Rosso ?

Profondo Rosso se situe à l’adresse suivante : via dei Gracchi, 260, 00192 Roma, dans le quartier assez chic de Prati, où la boutique semble d’ailleurs un peu décalée !
Bien que situé au nord du centre-ville, le magasin n’est pas si facilement accessible par les transports en commun. Voici les moyens de locomotion que je recommande pour s’y rendre :

  • Depuis la Piazza del Popolo (station de métro « Flaminio », ligne A), parcourir les 600-700 mètres restants jusqu’au musée à pied.
  • Depuis le château Saint-Ange, l’accès se fait aussi à pied, marcher sur environ 500 mètres.
  • Depuis la Piazza Cavour (près du château Saint-Ange), prendre les bus 70 ou 87 et passer 3-4 stations jusqu’à l’arrêt « Marcantonio Colonna ».

Il est préférable de marcher depuis le château de Saint-Ange jusqu’au joli quartier de Prati. J’ai aussi trouvé la via Tacito très belle et assez calme, ce qui contraste nettement avec l’agitation du centre-ville de Rome.

RÉPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here