Accueil Visite du Château Saint-Ange à Rome | prix, horaires, conseils utiles

Visite du Château Saint-Ange à Rome | prix, horaires, conseils utiles

PARTAGEZ CET ARTICLE :

Lors de votre passage à Rome, ne manquez pas la visite du Château Saint-Ange, implanté aux portes du Vatican sur sur la rive droite du Tibre. Chargé d’histoire, il figure parmi les monuments romains ayant réussi à braver le temps en dépit du développement de la cité de Rome. À la fois tombeau, palais, château fort et musée, le château Saint-Ange figure parmi les perles touristiques de la ville éternelle. Dans cette articles, vous trouverez tous les conseils utiles pour préparer votre visite du Château Saint-Ange à Rome.

L’histoire du Château Saint-Ange

Édifié entre 135 et 139 sous le règne de l’empereur Hadrien, le château Saint-Ange était destiné à devenir le mausolée du souverain. Les cendres de ce dernier ainsi que celles d’autres empereurs y reposent depuis 139. Le château se présente sous la forme d’une rotonde massive en travertin, surmontée d’un quadrige de bronze mené par l’empereur Hadrien personnifié en soleil. Cet édifice servit de mausolée aux empereurs jusqu’à Caracalla, décédé en 217.

Château Saint-Ange RomeDétenant plus tard un rôle militaire important, le bâtiment devint un bastion avancé de la muraille Aurélienne en 403. En 547, l’édifice fut inclus dans une structure fortifiée protégeant la rive droite par Totila. En 590, la peste envahit Rome. Le Pape Grégoire 1er eut une vision de l’archange Michel Ange rengainant son épée, au sommet du château, pour marquer la fin de l’épidémie. Vers le début du VIIe siècle, Boniface IV fit construire une chapelle, remplacée plus tard par une autre, dédiée à Saint-Michel pour commémorer cette apparition. L’édifice prit alors le nom de Château Saint-Ange.

Au cours des siècles, le château Saint-Ange connut de multiples transformations : avant-poste militaire, prison d’État et palais pour résidence des Papes. En 1277, l’édifice devint la propriété de l’église qui décida sa transformation complète en forteresse prison. Le château fut relié aux bâtiments du Vatican par le couloir secret appelé « Passetto di Borgo ». En 1871, l’armée italienne prit possession du château.

En raison des nombreux changements structurels effectués au niveau du Château Saint-Ange, notamment en tant qu’habitation des Papes, ce monument établi sur cinq niveaux se distingue par son intérieur exceptionnel avec des appartements comportant des chambres particulièrement bien décorées. Les autres étages de cet édifice abritaient les cellules des prisonniers, une chambre de torture ou encore les restes du mausolée d’Hadrien.

Des prisonniers célèbres et un lieu de tournage prisé

Sur la terrasse se dresse une statue d’ange en bronze, représentant l’archange Michel Ange, réalisée par le sculpteur flamand du XVIIIe siècle Pieter Verschaffelt et remplaçant une version antérieure en marbre. Pendant l’inquisition, le Château de Saint-Ange servi de prison, ce qui ne fait pas vraiment honneur à son nom… Parmi les prisonniers célèbres, on retiendra avant tout le nom de Galilée, fervent adepte de l’héliocentrisme – une théorie révolutionnaire à l’époque, qui remis en cause les croyances religieuses, ce qui ne plu bien évidemment pas à l’église catholique.

Château Saint-Ange Ange Gabriel EpéeLe Château Saint-Ange est également présent dans nombre d’oeuvres artistiques modernes, comme par exemple l’opéra « Tosca » (le protagoniste se jette du haut du château) ou plus récemment le film « Illuminati », adapté du roman de Dan Brown.

Visite du Château Saint-Ange

Vers le début du XXe siècle, le château Saint-Ange fit l’objet d’une restauration et fut isolé des constructions réalisées aux alentours de 1934. Depuis 1925, ce monument constitue un musée national accueillant des collections d’art et d’histoire ainsi que des objets de l’armée italienne. Lors de votre visite, vous aurez l’occasion de découvrir les vestiges romains du mausolée impérial, les canons, les meurtrières et autres appareillages militaires du château fort, mais aussi les splendides appartements des Papes du palais.

Château et Pont Saint-Ange Rome

Statues Pont Saint-AngeAux deux premiers niveaux, vous découvrirez le mausolée. Dans l’atrium, vous pourrez admirer le buste d’Hadrien. Vous pourrez aussi accéder à la salle des urnes. Dans les trois autres niveaux, visitez les nombreuses salles du château, notamment la salle d’Apollon magnifiée par des fresques de Perin del Vaga et la salle de Clément VII où sont exposées des peintures datant des XVe et XVIe siècles.

Fresque Château Saint-Ange Castel Sant AngeloD’autres pièces au décor impressionnant sont à ne pas manquer, notamment la salle Paolina décorée de la Vie d’Alexandre le Grand de Marco Pino et la salle de l’Adrianeum abritant les Bacchanales de Dosso Dossi.

Passage Secret Château Saint-Ange Rome

Trésor Château Saint-Ange RomeSur la terrasse, vous apprécierez un panorama exceptionnel sur le Pont Saint-Ange et sur Rome ainsi que ses monuments, notamment le Panthéon ou le Palais du Capitole. Pendant certaines périodes de l’année, vous pourrez aussi d’explorer le célèbre passage secret du « Passetto ». Pour une expérience encore plus extraordinaire, organisez votre visite du château en été durant lequel divers spectacles et expositions sont proposés.

Temps d’attente au Château Saint-Ange

File d'attente temps d'attente Château Saint-Ange RomeLe Château Saint-Ange se trouve à proximité de la place Saint-Pierre et des musées du Vatican, réputés non seulement pour les oeuvres qu’ils abritent, mais aussi pour leurs longues files d’attente. Les visiteurs qui n’achètent pas de ticket coupe-file doivent parfois patienter jusqu’à trois heures pendant la haute saison touristique avant de pouvoir visiter le Saint des saints de l’église catholique. On pourrait craindre le pire pour le Château Saint-Ange, vu qu’il n’est situé qu’à quelques mètres du Vatican. Mais heureusement, la situation n’est pas aussi extrême ! Certes, vous devrez forcément patienter un peu avant de pouvoir commencer votre visite, mais certainement pas pendant trois heures. Le site du Château Saint-Ange informe néanmoins les visiteurs que les entrées sont limitées en cas de trop forte affluence, pour éviter que trop de visiteurs se trouvent simultanément à l’intérieur du monument.

Horaires d’ouverture du Château Saint-Ange

Le Château Saint-Ange est ouvert tous les jours de 9h à 19h30. Fermeture des caisses à 18h30 (une heure avant). Le monument est ouvert tous les jours de l’année sauf le 25 décembre et le 1er janvier. Les informations concernant les fermetures exceptionnelles et autres événements sont disponibles sur le site du monument.

Prix et tarifs du Château Saint-Ange

Le prix d’entrée pour le Château Saint-Ange est de 10 €. Les ressortissants d’un pays de l’Union Européenne âgés de 18 à 25 ans peuvent bénéficier d’un tarif réduit de 5 € par personne. L’entrée est gratuite pour les jeunes de moins de 18 ans ainsi que les personnes handicapées et leur accompagnateur (Attention: Toute les salles d’exposition ne sont malheureusement pas accessibles en fauteuil roulant.) Paiement du prix d’entrée en espèces ou par carte bancaire (Maestro, Visa, Mastercard). L’entrée est gratuite le 1er dimanche du mois pour tous les visiteurs.

L’accès au Château Saint-Ange est compris dans le Roma Pass.

Adresse et stations de métro proches du Château Saint-Ange

Adresse : Lungotevere Castello, 50, 00193 Roma. Si vous avez réservé une chambre d’hôtel dans le centre-ville, n’hésitez pas à vous rendre au château à pied. Le monument ne se trouve qu’à 10 minutes du Vatican ou du Panthéon. Il n’y a pas de station de métro à proximité immédiate. Si vous venez d’un peu plus loin, prenez la ligne A et descendez soit à la station « Ottaviano », soit à « Lepanto ». Comptez 10 minutes à pied depuis ces deux stations.

Le bus est le moyen le plus pratique pour se rendre au Château Saint-Ange. Niveau lignes, vous avez l’embarras du choix : Lignes 23, 62, 271, 280, 982 (Arrêt « Piazza Pia »), Ligne 34 (descemdez à « Via di Porta Castello »), Ligne 40 (Terminus « Piazza Pia »), Lignes 49, 87, 926, 990 (Terminus « Piazza Cavour ») où les lignes 46 et 64 (arrêt « Santo Spirito »). Si vous venez du centre-ville, prenez les lignes 46 ou 64.