Accueil Bons plans Monuments Il Vittoriano / Le monument à Victor Emmanuel à Rome

Il Vittoriano / Le monument à Victor Emmanuel à Rome

PARTAGER
Monumento Nazionale a Vittorio Emanuele II Rom

Le Monument à Victor-Emmanuel II – un « gâteau de mariage » ou une « machine à écrire» ? Le « Monumento Nazionale a Vittorio Emanuele II. » est un gigantesque édifice qui se dresse sur la Piazza Venezia, une des places où la circulation à Rome est la plus dense. S’il fut très critiqué à sa construction car plusieurs bâtiments de haute valeur durent être détruits pour lui faire place et car sa masse spectaculaire rompt avec l’harmonie des autres bâtiments, il a aujourd’hui toute sa place à Rome, et ne passe certainement pas inaperçu ! Au centre de cet « Autel de la Patrie » se trouve une statue de 12 mètres de Vittorio Emanuele II. , le premier roi d’Italie. Il est communément appelé le « Père de l’Italie », ce qui explique le surnom affectueux que les italiens du troisième âge donnent à ce monument colossal : « Il Vittoriano ». Dans ce billet, vous trouverez toutes les infos utiles et les bons plans pour la visite du Monument à Victor-Emmanuel II (conseils utiles, prix, horaires, etc.)

L’histoire du Il Vittoriano

monumento-a-vittorio-emanuele-rom-2

La construction de l’édifice a été commencée en 1885 et ne fut complètement achevée qu’en 1927. Il fut néanmoins inauguré en 1911. Son but était de rendre hommage au premier roi d’Italie après l’unification du pays, Victor Emmanuel II ; à la suite des guerres avec l’Autriche, il a en effet annexé les différentes régions de l’actuelle Italie, les associant au sein d’un seul et unique pays. Il a également fait de Rome la capitale de ce nouveau pays. D’ailleurs, les 16 sculptures du fronton symbolisent les régions d’Italie réunies. Il rappelle les autels de l’âge hellénistique.

Le monument et son architecture : « la machine à écrire de Rome »

Le Vittoriano est un imposant édifice de 80 mètres de haut et de 130 mètres de large. De style néo-classique, il fut conçu par Giuseppe Sacconi. Il se compose de plusieurs dizaines de colonnes corinthiennes et de très longs escaliers, flanqués de lions ailés et de victoires. L’ensemble est bâti en marbre blanc. Devant lui trône une sculpture équestre du roi de 12 mètres de haut, tandis que deux statues de la déesse Victoria dirigeant un quadrige surplombent la construction, soutenues par 16 colonnes ; ces deux quadriges en bronze, la Liberté et l’Unité, ont été réalisés par Carlo Fontana et Paolo Bartolini.
Les deux fontaines qui l’entourent de part et d’autres, avec respectivement le lion de Saint Marc et la louve de Rome, symbolisent les deux mers qui bordent les côtes italiennes : la mer Adriatique et la mer Tyrrhénienne. Son architecture et sa réalisation en marbre blanc étincelant au soleil lui ont valu des surnoms tels que le « gâteau de mariage ». Une autre appellation lui est également attribuée, celle de la « machine à écrire », un qualificatif dépréciatif qui traduit un dénigrement partagé par une partie de la population, laquelle vitupère contre un tel mastodonte, témoignage du XIXème siècle et de son gigantisme. On parle également de lui sous le terme « la pissotière »…

Vue panoramique Monument à Victor Emmanuel II Il Vittoriano

Le visiteur accède à l’édifice lui-même après avoir traversé le vaste perron qui abrite depuis 1921 la tombe du soldat inconnu ainsi que le Monument aux soldats inconnus, baptisé l’Autel de la Patrie. Au premier étage, vous pourrez admirer de près la statue équestre construite par Enrico Chiaradia et qui pèse près de 50 tonnes.

Statue equestre Il Vittoriano

Il ne faut pas non plus manquer la terrasse qui s’étend en haut des quadriges, et de laquelle le visiteur peut admirer une vue panoramique sur la ville éternelle, après y être monté par un ascenseur. Il est recommandé de voir ce monument à différents moments de la journée, mais aussi durant la nuit, tant son éclairage le met en valeur. Il est également très visible à partir d’autres édifices, comme par exemple du haut de la coupole de la basilique Saint-Pierre du Vatican.

À l’intérieur de Il Vittoriano: le Musée du Risorgimento

Le Vittoriano accueille également le Musée Central du Risorgimento. Les salles du musée sont dédiées à l’histoire de l’unification italienne ; y sont notamment exposés des drapeaux et des armes, mais aussi de nombreux documents sur papier tels que des lettres, des journaux et des manuscrits, ainsi que des sculptures, des dessins, des gravures ou encore des estampes qui tous témoigne de cette période fondamentale dans l’histoire de l’Italie moderne. Dans le marbre même des murs sont en outre gravés des extraits de textes particulièrement significatifs issus des témoins les plus importants de l’histoire de l’Italie

Le bon plan du Vittoriano, c’est quoi ?

Le bon plan du Vittoriano, c’est la vue spectaculaire (gratuite) qu’il offre sur la ville de Rome et notamment sur le Colisée ! Une fois que vous aurez gravi les marches qui mènent à la première plateforme panoramique, vous pourrez voir une grande partie de la ville. Il est également possible de prendre un ascenseur pour accéder à la terrasse située en haut des quadriges pour bénéficier d’une vue encore meilleure. La montée en ascenseur, bien qu’assez spectaculaire (l’ascenseur en verre a été monté à l’extérieur du bâtiment – attention vertige !) est malheureusement payante pour le coup.

Horaires d’ouverture du Monument à Victor Emmanuel

Le monument est ouvert tous les jours de 9h30 à 19h30. Les caisses ferment à 18h45. Il Vittoriano est fermé trois jours dans l’année : le 1er janvier, le 1er mai et le 25 décembre.

Tarif / Prix d’entrée Il Vittoriano

L’accès au monument (plateforme panoramique à hauteur de la statue) ainsi qu’au musée du Risorgimento est gratuit. Si vous souhaitez monter tout en haut du monument et admirez la vue depuis la terrasse panoramique située sur les quadriges, il faudra payer 7 € pour prendre l’ascenseur panoramique. Les enfants de 10 à 18 ans bénéficient d’un tarif réduit de 3,50 €. L’entrée est gratuite pour les visiteurs de moins de 10 ans ainsi que le personnes handicapées et leur accompagnateur.

Comment se rendre au Monumento Nazionale a Vittorio Emanuele II. ?


Le monument se trouve sur la Piazza Venezia, qui est un des plus grands « noeuds » des transports en commun à Rome. Ainsi, de nombreuses lignes de bus s’y arrêtent (46, 51, 60, 63, 80, 83, 85, 117, 118, 160 et 170). La station de Tram la plus proche est « Venezia ». Si vous venez en métro, descendez aux stations « Cavour » ou « Colosseo ». Les deux stations se situe à environ 500 mètres du monument.

Il Vittoriano est-il adapté aux personnes handicapées et/ou en chaise roulante ?

Le Monument à Victor-Emmanuel est adapté aux personnes handicapées. Si vous êtes en chaise roulante, vous pouvez prendre l’entrée située à droite du monument (Via del Teatro di Marcello). Celle-ci est équipée d’un ascenseur. Vous pourrez également prendre l’ascenseur panoramique qui mène au sommet de Il Vittoriano.

RÉPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here