Accueil Bons plans Insolites Musée de la Vespa à Rome : tour savoir sur le scooter...

Musée de la Vespa à Rome : tour savoir sur le scooter Piaggio !

Musée de la Vespa à Rome

Que peut-on voir au musée de la Vespa ? La Vespa italienne existe depuis 1946 et façonne encore aujourd’hui le paysage urbain de Rome et la culture italienne. Tout italien « qui se respecte » a eu au moins une Vespa dans sa vie. Pas étonnant donc qu’un musée consacré au « mythe de la Vespa » ait ouvert ses portes à Rome. Cet article vous dit tout sur le musée de la Vespa de Rome !

La grande histoire de la petite Vespa

Ou alors serait-ce la petite histoire de la grande Vespa ? En effet, la Vespa est tout sauf « petite ». Surnommée la « mère de tous les scooters », elle a été vendue à 16 millions d’exemplaires et son histoire est très impressionnante.

L’entreprise Piaggio a été fondée en 1884. A l’origine, elle se consacrait à la production, entre autres, de wagons de chemin de fer, de carrosseries de camions ou de tramways. Après la Seconde Guerre mondiale, lorsque les usines Piaggio (qui étaient d’importantes cibles stratégiques) ont été lourdement endommagées, les fils du fondateur Rinaldos ont entrepris de tout reconstruire. Mais pour cela, il leur fallait de l’argent.

Afin de relancer l’activité de l’entreprise, ils se sont concentrés non pas sur la production industrielle, mais sur la mobilité individuelle. Enrico Piaggio (l’un des trois fils) voulait créer un véhicule qui pourrait être vendu au grand public à un prix accessible. Enrico est allé au bout de son idée en compagnie de l’ingénieur aéronautique Corradino D’Ascanio, et après quelques échecs, le prototype M6, la première Vespa, a vu le jour.

Le reste appartient à l’histoire, les succès se sont rapidement multipliés : la première année, 2 484 scooters ont été produits, pour 10 535 en 1947 et 19 822 en 1948. En 1950, la production est passée à 60 000 véhicules et seulement trois ans plus tard, en 1953, elle a atteint 171 200 véhicules. Au total, plus de 16 millions de véhicules Vespa ont été écoulés à ce jour. Le modèle le plus vendu est la Vespa PX, arrivée sur le marché en 1977 et dont plus de 2 millions d’unités ont été vendues.

D’où vient le nom Vespa ?

Musée de la Vespa à Rome

Vespa signifie « guêpe » en italien. En observant le prototype M6, son inventeur, Enrico Piaggio, a remarqué une certaine ressemblance avec l’insecte. C’est en effet un peu le cas, avec sa partie arrière assez large (où est assis le conducteur), sa partie centrale plus étroite (pour poser les pieds) et enfin sa partie avant à nouveau plus large (la roue avant et le guidon). Piaggio se serait alors exclamé : »on dirait une guêpe » ! La légende était née.

Que peut-on voir au musée de la Vespa à Rome ?

Le musée de la Vespa se trouve dans le sous-sol de Bici&Baci, une agence de location de Vespa à Rome. Il a été inauguré le 12 juillet 2013. Cette date a été choisie délibérément car il s’agissait de l’anniversaire du film « Vacances romaines », sorti dans les salles de cinéma 60 ans plus tôt. Un film ayant largement contribué au succès du petit scooter. Avec ce musée, le fondateur Claudio Sarra a voulu créer un « monument » dédié aux petits bolides. Après tout, ceux-ci font entièrement partie de la culture romaine. Et jusqu’à cette date, il n’y avait toujours pas de musée consacré à la Vespa en Italie !

Musée de la Vespa à Rome

Musée de la Vespa à Rome

Musée de la Vespa à Rome

Musée de la Vespa à Rome

Si vous souhaitez visiter le musée, il suffit de se rendre dans la boutique et de demander le musée. L’entrée est gratuite et la réceptionniste vous indiquera la direction du sous-sol. C’est là que se trouve le musée.

Au sous-sol, vous arriverez dans une grande salle où sont exposées une douzaine de modèles de Vespa. Il y a également de nombreux panneaux d’information qui retracent l’histoire de la Vespa, ainsi que plusieurs photographies en noir et blanc, dont certaines montrent les modèles exposés.

Parmi ceux qui sont exposés, les principaux modèles à voir sont les suivants :

  • Le modèle Vespa-Faro-Bosso, que l’on peut voir dans le film « Vacances romaines »
  • Le modèle Vespa du pilote de course Roberto Leardi (oui, il y avait bien des courses de Vespa à une époque !). Le véhicule a été offert par le pilote lui-même avec sa combinaison.
  • La première carrosserie réalisée par Piaggio
  • La Vespa d’Andy Leon (qu’il a aussi offerte lui-même), sur laquelle il a réalisé son périple entre l’Indonésie et Rome.

La jolie boutique de souvenirs au rez-de-chaussée

Musée de la Vespa à Rome

Musée de la Vespa à Rome

Musée de la Vespa à Rome

Musée de la Vespa à Rome

La boutique au rez-de-chaussée propose de nombreux souvenirs, qui sont pour la plupart très jolis. Vous aurez le choix entre des montres au design Vespa, des livres traitant du mythe autour de l’engin, des scooters miniatures ou des tasses à café aux motifs de la marque. Ces petits présents peuvent être offerts en cadeau aux amis et à la famille en France, d’autant que certains sont vraiment sympas et/ou chics. Ma copine était très contente de sa tasse de café au look rétro ! Les prix de la boutique oscillent entre 3 € et 100 €.

Conclusion

Le musée de la Vespa n’est pas « incontournable », mais donne lieu à une visite très sympa. Je le décrirais comme « petit, mais raffiné ». La salle d’exposition, qui abrite une douzaine de modèles, se visite en un quart d’heure environ. Et avant de partir, on peut jeter un coup d’œil aux jolis petits souvenirs de la boutique. La visite n’est pas indispensable, sauf si vous êtes fan de Vespa. Mais rien ne vous empêche de faire un petit crochet par le musée si vous êtes dans les environs (par exemple à la pizzeria La Base, juste au coin de la rue).

Prix et tarifs d’entrée

L’entrée au musée de la Vespa est gratuite.

Horaires d’ouverture

Le musée est ouvert tous les jours, de 9 h à 19 h.

Accès : comment se rendre au musée de la Vespa à Rome ?

Musée de la Vespa à Rome

Le musée de la Vespa se trouve à l’adresse suivante : Via Cavour 302, 00184 Roma, au sous-sol de l’entreprise de location de Vespa « Bici&Baci ».

Les deux stations de métro « Cavour » et « Colosseo » se trouvent à environ 350 mètres du magasin de l’entreprise, et donc du musée. Si vous ne voulez pas parcourir cette distance à pied, vous pouvez prendre le bus, qui s’arrête juste devant le musée. L’arrêt se nomme « Cavour/Ricci », il est desservi par les lignes 75 et 117.

Envie de conduire une Vespa ?

Si admirer une Vespa ne vous suffit pas, et que vous souhaitez en conduire une, vous trouverez sur cette page de nombreuses offres de visites de Rome en Vespa. Amusez-vous bien !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici