Accueil Bons plans Monuments Visite du Cirque Maxime à Rome

Visite du Cirque Maxime à Rome

PARTAGER
Cirque Maxime de nos jours Ruines Tribune Tour

Le « Circus Maximus » de Rome – un nom qui fait frémir et qui vous fera évoquera sans nul doute les combats sanglants de gladiateurs et les courses de chars endiablées ! Le Cirque Maxime est en effet l’arène dans laquelle furent organisés les Jeux du Cirque dans la Rome antique. Les fans du 7ème art se souviendront de la fameuse course de chars du film Ben Hur ! Situé entre le Palatin et l’Aventin, dans la vallée de la Murcia, le Grand cirque ou encore le cirque Maxime d’une longueur de 600 mètre et d’une largeur de 150 mètres est connu comme le plus vaste et le plus ancien hippodrome de Rome. Il recèle en son enceinte toute une richesse culturelle et historique. Dans cet article, vous trouverez tous les conseils utiles pour visiter le Cirque Maxime à Rome.

L’histoire du cirque Maxime à Rome

Une tradition romaine veut que la première fondation en bois du cirque remonte à l’époque des Rois Tarquin au VIe siècle av. J.-C. Les courses de chars étaient un divertissement très populaire chez les Romains. Sous le premier des sept rois de Rome, Romulus, avaient eu lieu des courses de chars en l’honneur du dieu Consus. Les rois étrusques de Rome utilisaient déjà cet espace pour divertir le public avec des courses attelées et montées. On y célébrait également les Ludi Romani, les premiers jeux romains.

Cirque Maxime Rome antique

Au début, on ne parlait pas encore de cirque. C’était une vaste esplanade laissée libre de toute construction. Les premières portes ont été construites puis reconstruites en 174 av. J.-C.. Sept œufs en bois ont été placés au-dessus de la paroi centrale de l’arène. On retirait un œuf après chaque tour. Dans le même principe, sept dauphins de bronze ont été ajoutés à la paroi en 33 av. J.-C.. En 31 av. J.-C., un incendie détruit la structure en bois. Pendant sa reconstruction, l’empereur Auguste ajoute une loge impériale sur la colline de Palatin. Pour la décoration, un obélisque d’Héliopolis a été ajouté à la spina. Pendant le règne de cet empereur, le Cirque Maxime à Rome a pris sa forme définitive de cirque. En l’an 64, un incendie qui a pris origine dans les magasins de bois autour de la piste ravage une grande partie de Rome pendant le règne de l’empereur Néron. Ce dernier et Tibère ont apporté des embellissements et en 81, Titus a érigé un arc. Après un autre incendie, Domitius et Trajan reconstruisent le cirque en 103. Le cirque Maxime reflétait l’apogée de l’Empire romain. Il était alors une construction en pierre et haute de trois étages. L’arène avait maintenant plus de 600 mètres de long et 150 mètres de large. En 357, Constantin y érige un obélisque égyptien de Toutmosis III. En manque d’entretien, le cirque Maxime a été laissé à l’abandon. L’effondrement des structures a été causé par la récupération de matériaux.

Les courses de chars dans le Cirque Maxime

Le cirque Maxime était utilisé pour de multiples raisons et évènements. Des processions et des combats de gladiateurs y avaient lieu. Seules, la plupart du temps, les courses de chars avec des quadriges et tirées par quatre chevaux avaient lieu. Les courses étaient très populaires dans tout l’Empire romain. Les gens soutenaient fanatiquement les quatre factions existantes, les blancs, les bleus, les rouges et les verts. Ils représentent respectivement l’hiver, l’automne, l’été et le printemps. Presque un millénaire après les premières courses, la dernière course a eu lieu au cirque Maxime, c’est-à-dire en 549.

Le Cirque Maxime de nos jours

Cirque Maxime de nos jours Rome

Cirque Maxime Visite

Cirque Maxime Rome

De nos jours, il ne reste malheureusement pas grand chose du Cirque Maxime. Dommage, car l’édifice devait être impressionnant. La plus grande partie de la structure d’origine a été utilisée comme matériau de construction pour des édifices médiévaux et ceux de la Renaissance. Seuls la piste et quelques restes de gradins sont encore visibles (à l’est). On peut également voir le plan original du cirque Maxime dans une grande prairie.

Les deux grands obélisques que les chars contournaient pendant les courses ont été déplacés à d’autres endroit de la ville. Vous pourrez les admirer devant la Basilique Saint-Jean-de-Latran et sur la Piazza del Popolo au nord du centre-ville.

Un lieu idéal pour les barbecues et concerts!

Aujourd’hui, le cirque Maxime forme une vallée herbeuse qui est utilisée pour accueillir de grands évènements. Dans le côté est sont organisés de nombreux concerts qui accueillent jusqu’à 500 000 spectateurs. En 2014, les Rolling Stones montèrent par exemple sur scène au Cirque Maxime. Deux ans plus tard, ce fut au tour de Bruce Springsteen.

Le Cirque Maxime accueille également des rassemblements populaires, comme la célébration de la victoire de l’Italie à la Coupe du monde de football de 2006. Des séances de cinéma géant en plein air y ont aussi lieu. Et si vous vivez à Rome et que vous n’avez pas de jardins, vous pouvez tout simplement aller au Cirque Maxime pour faire votre barbecue !

Le Cirque Maxime au cinéma et à la télévision

Vous vous rappelez sûrement du fameux film « Ben Hur » (1959) avec Charlton Heston, qui est resté gravé dans les annales du 7ème art pour sa course de chars magique. Et bien ce film monumental n’a pas été tourné en lieu et place de l’ancien hippodrome. Pour les besoins du film, le Cirque Maxime a en effet été reconstruit aux studios Cinecitta, situés en périphérie de la ville. Le remake de 2015 n’a également pas pu être tourné sur place, puis que le Conseil des Monuments Nationaux n’a pas donné son accord.

Est-ce que ça vaut le coup de visiter le Circus Maximus ? Quel est le bon plan ?

Même s’il ne reste malheureusement pas grand chose de la splendeur originelle du site, je trouve le lieu « spectaculaire » de part son histoire et sa taille. Difficile d’imaginer que des combats sanglants eurent dans cette calme vallée herbeuse ! Le hic, c’est qu’il n’y pas grand chose à voir. Honnêtement, cela ne vaut pas le coup de se déplacer juste pour voir le Cirque Maxime. Le bon plan, c’est de combiner votre visite avec celle d’un autre monument, comme par exemple la Bouche de la Vérité, qui se trouve à deux pas du Cirque Maxime. Ou alors, faites un tour au Circus Maximus après votre visite du Colisée. Vous pourrez ensuite prendre le métro à la station « Circo Massimo » pour revenir dans le centre-ville.

Comment se rendre au Cirque Maxime?

Si vous souhaitez vous rendre au Cirque Maxime, vous pouvez prendre le métro et descendre à l’arrêt « Circo Massimo », qui se trouve à deux pas de l’arène. Le lignes de bus 51, 75, 81, 118 et 160 s’arrêtent également à cette station. Sinon vous pouvez prendre les bus 44, 83, 160, 170, 716 ou 781 et descendre à la station « Bocca della Verita » qui se situe à environ 300 mètres du cirque. Si vous vous déplacez à pied, comptez 10 minutes depuis le Colisée (400-500 mètres).

Prix et horaires d’ouverture Cirque Maxime

La visite de la vallée herbeuse est bien sûr gratuite et vous pourrez vous y rendre à n’importe quelle heure !

RÉPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here