Accueil Bons Plans Musées Les Musées du Capitole à Rome et la fameuse Louve Capitoline !

Les Musées du Capitole à Rome et la fameuse Louve Capitoline !

La Louve Capitoline Rome

Les Musées du Capitole comptent parmi les sites les plus intéressants de Rome ; ils renferment l’une des expositions les plus éminentes au monde. Autrefois conçus pour abriter des œuvres d’art païennes, ils renferment une collection qui témoigne de la diversité artistique présente à Rome au cours des siècles. La collection comporte des pièces d’exposition et autres curiosités très intéressantes. C’est aussi à cet endroit qu’ont été fondées les Communautés européennes, l’ancêtre de l’UE. Aujourd’hui, le site séduit surtout grâce à la diversité des pièces qui y sont exposées. À ce titre, les bâtiments secondaires des Musées du Capitole sont tout aussi magnifiques. Dans cet article, toutes les informations pratiques (horaires, prix & billets) qui vous permettront de préparer au mieux votre visite des Musées du Capitole.

L’histoire des Musées du Capitole

L’histoire des Musées du Capitole illustre parfaitement l’histoire de Rome. La colline elle-même est considérée comme le lieu ayant donné naissance aux premiers bâtiments de la Rome antique. Dans l’Empire Romain, il s’agissait d’un lieu de culte comprenant plusieurs temples, et au Moyen Age, la colline fut entièrement réaménagée par Michel-Ange en personne. Au fil des siècles, des palais et des bâtiments impressionnants sont sortis de terre, dont le Palazzo dei Conservatori et le Palazzo Nuovo, pour ne citer que les plus importants. La plupart des pièces d’exposition y sont entreposées. Mais la colline elle-même offre bien plus encore.

On doit la présence à cet endroit de ces musées si particuliers à une certaine hypocrisie datant du moyen Age. À cette époque, les premières pièces à intégrer la collection étaient offertes par les souverains pontificaux. Ces derniers ne souhaitaient pas que ces œuvres, prétendues païennes, soient exposées dans leur propre palais ; c’est pourquoi ils les envoyaient au Palazzo. Au cours de l’époque moderne, diverses pièces issues de fouilles archéologiques ont atterri dans les musées. Progressivement, et avec la création de la nation italienne, les Musées du Capitole sont devenus l’un des lieux emblématiques de la ville pour l’art et la culture.

A voir : L’avant-cour / le parvis du Capitole

Escaliers menant aux Musées du Capitole
Diana Kremer [CC BY-SA 3.0]
Parvis Musées du Capitole Palazzo Senatorio

Les nombreux bâtiments historiques que l’on peut voir aujourd’hui sur la colline du Capitole datent, pour la plupart, de l’ère moderne. Les premiers temples ont été bâtis lorsque la colline fut intégrée au sein de la ville, au moment de la construction du Forum Romain. Avec le temps sont apparus le Capitole ainsi que différents palais qui composent désormais le site. En outre, l’impressionnant parvis a également été créé. La conception des plans de l’époque est revenu à Michel-Ange (également responsable de la magnifique Chapelle Sixtine). C’est donc à lui que l’on doit cet illustre exemple de l’architecture romaine. On y croise aussi bien des commerçants que des ménestrels ou des touristes ; et la nuit, on peut profiter de la vue impressionnante en toute tranquillité.

Que peut-on voir aux musées ?

En visitant la colline du Capitole, vous pourrez bien sûr apprécier ses bâtiments et leur caractère impressionnant. Mais les musées Capitolins doivent surtout leur renommée internationale à la diversité des pièces qui y sont exposées. Parmi celles-ci : les trésors ayant appartenu aux papes. Des œuvres d’art de tous les siècles et de toutes les époques, présentées aux côtés de pièces d’exposition elles-mêmes issues de fouilles archéologiques entreprises pendant l’ère moderne. Les différentes œuvres rassemblées ici au fil du temps donnent un aperçu complet de la place qu’occupait Rome dans le monde autrefois. On peut y voir de nombreux vestiges laissés par les peuples ayant vécu ici.

Musées du Capitole Rome
Pimpinellus [CC BY-SA 4.0]
Le minotaure Centaure dans les Musées du Capitole à Rome
Pimpinellus [CC BY-SA 4.0]
En outre, les témoignages historiques y sont également nombreux. Par exemple, les différentes caves du site laissent apparaître les fondations originales des temples, sur lesquelles les nouvelles constructions ont été bâties. On trouve notamment celle de l’immense colosse de Constantin, qui n’a malheureusement pas survécu au temps. Les fresques, les sculptures, les tableaux, les colonnes et les statues ne constituent que quelques exemples des œuvres d’art qui ont achevé leur périple aux Musées du Capitole. Parmi les œuvres majeures qui se distinguent au milieu des pièces remarquables, véritables témoins de l’histoire, figure entre autres la statue de Marc Aurèle.

Top 4 des oeuvres à ne pas manquer

Difficile de s’y retrouver parmi toutes les œuvres exposées ! Pour ceux qui veulent s’en tenir à l’essentiel, voici les 4 œuvres immanquables qu’il vous faut découvrir :

La sculpture de Constantin le Grand

Constantin le Grand Musées du Capitole Rome
Jonas Wegener [CC BY-SA 2.5]
Constantin le Grand a dû lutter pour obtenir son surnom dans l’histoire. Ce souverain connaissait toute la signification du prestige dans la tradition romaine. Ainsi, à la suite d’une victoire militaire, il fit ériger une immense statue à son effigie en bordure du Forum Romain. On dit que la statue mesurait 12 mètres de haut et qu’elle était très impressionnante. Malheureusement, elle n’a pas survécu au temps. Cependant, les fouilles archéologiques menées en ville ont peu à peu permis de déterrer certains fragments de l’œuvre originale. Aujourd’hui, ces vestiges du passé sont à admirer aux Musées du Capitole, même s’ils sont loin d’être complets.

La Louve Capitoline

La Louve Capitoline RomeL’histoire de Romulus et Remus est le mythe fondateur entourant la ville de Rome. C’est cette légende qui fait que la ville de Rome et notamment ses clubs de foot ont souvent pour symbole une louve ! Selon celui-ci, tous deux auraient été élevés par une louve. La légende raconte également que les deux frères auraient créé l’ancien Empire. La Louve Capitoline est censée représenter ce pan de l’histoire. La sculpture de cette louve, qui allaite deux jeunes garçons, aurait 1 000 ans ou presque. Ce serait l’une des rares œuvres de l’histoire romaine à ne pas avoir disparu au fil des siècles. Elle aurait été exposée sans interruption jusqu’à aujourd’hui, dans différentes parties de la ville. Aujourd’hui, elle se trouve dans les Musées du Capitole, et témoigne du savoir-faire artisanal dont les hommes faisaient déjà preuve au 10ème siècle.

Le Tireur d’épine

Le Tireur d'Épine Musées du Capitole
Kapitolinische Museen [CC BY-SA 3.0], via Wikimedia Commons
Si la louve Capitoline témoigne de l’histoire de la ville, on sait en revanche peu de choses sur le Tireur d’épine. Pour faire court, cette statue représente un jeune garçon en train de s’enlever une épine du pied. L’âge exact de la statue demeure inconnu à ce jour. Toutefois, il existe de nombreuses copies de cette célèbre sculpture à travers le monde. Pour voir l’original, il faut se rendre aux Musées du Capitole, sur la colline du même nom.

 

 

La statue équestre de Marc Aurèle

Marc Aurèle Statue Musées du Capitole
Clemensfranz [CC BY-SA 3.0]
Marc Aurèle figure parmi les personnages les plus célèbres de l’histoire romaine. De ce fait, il n’est pas étonnant que les habitants de la ville (dont Aurèle, lui-même) aient décidé de lui ériger une statue pour l’éternité. Celle-ci aurait été construite en 165, à la suite d’une victoire militaire historique. Au cours de l’histoire, la statue a déménagé plusieurs fois, et de nombreuses copies ont été réalisées. Aujourd’hui, la statue originale se trouve dans la cour du palais, alors qu’une copie de cette œuvre prodigieuse a été installée sur la place du Capitole.

Le bâtiment annexe : la Centrale Montemartini

Centrale Montemartini Rome

Centrale Montemartini Rome

Au moment de la rénovation des Musées du Capitole, les conservateurs firent déplacer certaines des œuvres d’art dans une centrale électrique désaffectée d’un autre quartier de la ville, donnant lieu à une exposition d’un genre particulier dans une ancienne centrale électrique – la Centrale Montemartini. Cette dernière rencontra un tel succès qu’elle en devint permanente. Les visiteurs apprécient particulièrement le charme étonnant qui émane de cet environnement industriel, avec ses bâtiments antiques chargés d’histoire. On y trouve notamment des œuvres d’art de Michel-Ange ainsi que le train papal, dans lequel le pape Pie IX a voyagé à travers l’Europe. C’est un musée romain très particulier, qui vaut lui-aussi la peine d’être visité.

Personnes en situation de handicap / en chaise roulante

La visite complète des Musées du Capitole et du parvis devant les musées est possible grâce à de nombreuses rampes et ascenseurs. La visite est gratuite pour les personnes en situation de handicap ainsi que pour un accompagnateur. Il est fortement recommandé de contacter le musée avant la visite (Tél. : 0667102071).

En chaise roulante, l’accès se fait par la rue Via del Teatro di Marcello. Vous devrez y prendre la petite rue zig-zagante Via delle Tre Pile (en haut à gauche sur l’image) pour arriver à l’entrée des musées :

Musées du Capitole Accès Chaise Roulante Handicap

Le 1er et le 2e étage sont accessibles sans aide extérieure. Néanmoins, pour accéder au 3e étage, vous devrez demander l’aide des surveillants du musées. Eux seuls pourront vous emmener vers un ascenseur réservé qui vous donnera accès au 3e étage. De façon générale, n’hésitez pas à vous tourner vers le personnel du musée si vous ne trouvez pas un ascenseur ou si vous avez une autre question, ils sont super sympas !

Pour les personnes qui ne sont pas en chaise roulante mais qui ont des difficultés pour marcher, le musée met à disposition un nombre limité de chaise roulante. Si vous pensez en avoir besoin, contactez les musées préalablement pour vérifier s’ils sont bien disponibles à telle ou telle date / heure (Tél. : 0667102071).

Audioguide et vidéoguide en français

Si vous souhaitez en apprendre plus sur les œuvres exposées, vous avez le choix entre un audioguide et un vidéoguide.

  • Audioguide : Prix 4 €, à destination des enfants, uniquement disponible en italien et anglais (et c’est bien dommage !)
  • Videoguide : Prix 6 €, pour les adultes et disponible en français. Il s’agit d’une tablette sur laquelle on peut cliquer sur les œuvres afin d’obtenir des infos complémentaires audio et vidéo.

Prix et billets

Le prix normal pour adultes est de 15 €. Les enfants âgés de 6 à 25 ans bénéficient du prix réduit de 13 €. Les petits bambins âgés de 0 à 5 ans peuvent visiter les musées gratuitement. Les billets sont vendus via GetYourGuide et vous permettent de visiter les musées en coupe-file sans perdre de temps. Pas besoin de passer par la caisse avec ses longues files pour débuter la visite, vous allez directement à l’entrée et faites scanner vos billets achetés en ligne.

Die Besichtigung ist kostenlos für Personen mit Behinderung sowie eine Begleitperson.

AgePrix des Musées du CapitoleAchat en ligne
Adulte15 €via GetYourGuide
Enfants & ados
6-25 ans
13 €via GetYourGuide
Enfants
0-5 ans
Gratuitvia GetYourGuide
Personen en situation de handicapGratuit
(également pour l’accompagnateur)
Accès avec les Pass pour RomeGratuit / 13 €

Accès avec les pass pour Rome

Les Musées du Capitole sont compris dans tous les pass pour Rome (voir mon comparatif des pass pour Rome).

Les personnes en possession du Roma Pass peuvent visiter les musées gratuitement (en tant que 2e ou 3e visite gratuite des pass 48 heures et 72 heures). Si vous n’avez plus de visites gratuites, le tarif réduit de 13 € s’applique.

Horaires d’ouverture

Horaires habituels

Les Musées du Capitole sont ouverts tous les jours (du lundi au dimanche) de 9h30 à 19h30. Attention : Fermeture des caisses et dernier accès une heure avant la fermeture (18h30).

Lundi au dimache : 9h30 à 19h30

Horaires d’ouvertures les jours fériés

Les musées sont ouverts normalement la plupart des jours fériés, à quelques exceptions près :

24 et 31 décembre : 9h30 à 14h

1er janvier, 1er mai et 25 décembre : Fermé

Dans tous les cas, la fermeture des caisses a également lieu une heure avant l’horaire de fermeture.

Accès : Comment se rendre aux Musées du Capitole ?

L’adresse des Musées du Capitole à Rome est la suivante : Piazza del Campidoglio, 1, 00186 Roma RM.

Pour vous rendre aux Musées du Capitole en transports en commun, vous avez le choix entre le tram, le métro et le bus :

  • Si vous venez en métro, vous pourrez descendre à la station « Colosseo ». Il vous faudra ensuite néanmoins marcher 800 mètres environ jusqu’à l’entrée des musées.
  • Je vous conseille donc plutôt de prendre le tram ou le bus et descendre au grand carrefour « Piazza Venezia » (à 150 mètres des musées). La Piazza Venezia est désservie par la ligne 8 du tram et d’innombrables lignes de bus (30, 40, 44, 46, 51, 62, 63, 64, 70, 80, 81, 83, 85, 87, 118 et 916 ainsi que de nombreux bus de nuit).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici