Accueil Bons plans Insolites Le Musée du Purgatoire à Rome : si petit et si curieux

Le Musée du Purgatoire à Rome : si petit et si curieux

Musée des âmes du Purgatoire Rome

Connaissiez-vous l’existence du Musée des âmes du Purgatoire à Rome ? Situé à seulement 10 minutes du Vatican, la Chiesa del Sacro Cuore del Suffragio, le Sacré-Cœur de l’Intercession de Jésus, n’est pas forcément la première destination des touristes. L’église est l’une des plus récentes de la ville, et sa conception n’est pas sans rappeler la grande cathédrale de Milan, célèbre dans le monde entier. Sa visite est à conseiller à tous ceux qui souhaitent sortir des sentiers battus et découvrir quelques curiosités de Rome. Ce bâtiment néo-gothique abrite en effet le seul musée au monde consacré au Purgatoire. Vaut-il le coup d’œil ? Découvrez dans cet article ce qui vous attend au musée du Purgatoire à Rome !

Le purgatoire, qu’est-ce que c’est au juste ?

Si l’on en croît la doctrine canonique de la foi catholique, le Purgatoire représente la purification des péchés. Selon les écrits anciens de l’Eglise catholique, le purgatoire est un lieu réservé à ceux qui, certes, qui rejoignent les cieux, mais qui se sont rendus coupables de quelques péchés mineurs commis sur Terre. Pendant un temps indéfini, ces pécheurs endurent la chaleur du purgatoire pour se libérer de leur culpabilité afin d’accéder au paradis et d’entrer dans le jardin d’Eden. Voilà pour la théorie.

Un musée sur les empreintes des âmes condamnées au purgatoire

Musée du Purgatoire Rome

L’endroit est très mystique ! Bien entendu, il n’est pas nécessaire de croire au purgatoire ou d’être catholique pour visiter l’église Sacro Cuore del Suffraggio. La chapelle initiale qui occupait jadis cet endroit a été brûlée et remplacée au 19ème siècle par ce nouveau bâtiment, à la fois plus raffiné et somptueux. Alors que l’église en elle-même attire déjà tous les regards de par son style néo-gothique (elle est située au bord du Tibre, donc facilement accessible), son intérieur est comme connecté avec l’incendie qui a ravagé la chapelle autrefois. Les âmes condamnées au purgatoire sont censées y avoir laissé leurs traces.

Visite de l’église et du Musée du Purgatoire à Rome

Musée des âmes du Purgatoire Rome

Musée du Purgatoire Rome

En entrant dans l’église, on est d’abord frappé par le mélange et la combinaison entre la nouvelle construction et les restes de la chapelle d’antan. Ce nouveau bâtiment a été construit directement par-dessus l’ancienne chapelle ravagée mystérieusement par les flammes. Il est donc en quelque sorte lié à cet incendie. A l’endroit où se trouve aujourd’hui l’autel, à savoir dans la sacristie, située juste après l’entrée, un incendie à éclaté pendant la messe à la fin du 9ème siècle. Les personnes présentes ce jour-là pensent avoir vu une silhouette prise dans les flammes, laissant des traces sur les murs de l’église. Avec un peu d’imagination, on peut aujourd’hui encore deviner en effet les contours d’une silhouette humaine. A en croire l’histoire et les surveillants du musée, il s’agirait d’une âme issue du purgatoire cherchant une sortie vers l’extérieur.

Museo delle Purgatorio : « le plus petit musée de Rome »

Le musée quant à lui se situe en fait dans une salle annexe de l’église. Les quelques 15 pièces de collection, lesquelles présentent des marques de brûlure diverses, sont les témoins des âmes condamnées au purgatoire. Les pièces exposées les plus notables sont un ou deux livres sur lequel on peut voir des traces de doigts laissées, comme des empreintes brûlées, un bonnet, qui présente la marque des mains appartenant à l’épouse (décédée) de l’ancien propriétaire de l’église, et enfin bien sûr les traces d’incendie dans l’église.

Musée du Purgatoire Rome

Musée des âmes du Purgatoire Rome

Enfin, j’écris « notables », mais le terme est peut-être exagéré, au vu de la taille minuscule du musée ! La pièce fait 2 mètres par 4 et la douzaine de pièces exposées est accrochée au mur sur des tableaux en liège.

La demande de don insistante et un peu éhontée

Musée des âmes du Purgatoire Rome

Pour voir le musée, il faut emprunter le passage à droite de l’autel, au-dessus duquel figure l’image obscure de Victori Jouët. Il y avait là un employé qui regardait des vidéos Youtube sur son téléphone. Je lui ai demandé si l’entrée du « Museo delle Purgatorio » était bien là. Il m’a répondu « si ! », avant de saisir un panier destiné aux dons sur l’étagère, et de le poser sur la table, en face de moi. Et l’employé de rajouter : « Para la offerta ! » (« pour faire un don », en français).

Je ne savais alors pas du tout à quoi m’attendre concernant le musée, il n’était donc pas évident de déterminer le montant du don que je voulais faire. Au début, je voulais donner 5 €, puis je me suis souvenu qu’il me restait une pièce de 2 € dans la poche, donc je l’ai mise dans le panier. C’est seulement à ce moment que l’employé du musée m’a conduit à l’intérieur du musée, ou plutôt dans la petite pièce de 8 m², avant de me remettre une feuille A4 contenant les descriptions des pièces exposées.

J’ai trouvé qu’il était un peu éhonté de demander un don avant même le début de la visite, pour prendre une pièce de plus aux visiteurs. En effet, il est probable qu’après la visite, personne ne donne plus de 50 centimes ou 1 euro, vu la taille du musée. Dieu merci je n’ai donné que 2 €, et ce même si je dois brûler dans le purgatoire pour l’éternité.

Musée des âmes du Purgatoire Rome

Musée du Purgatoire Rome

La chose la plus curieuse est cependant arrivée quelques semaines après la visite du musée du purgatoire… En effet, pour écrire cet article, j’ai ressorti le papier que l’employé m’avait donné au musée, avec les descriptions des pièces exposées… Et qu’elle ne fut pas ma surprise de voir sur ce papier une marque de brûlure ! Une des âmes du musée m’aurait-elle suivie jusqu’à Paris …? Doux Jésus !

Conclusion

Bref, comme vous pouvez le voir, le musée n’a rien de particulier, outre le thème qui est un peu effrayant, qui fait surnaturel ! Il ravira sûrement certains fervents visiteurs catholiques, mais comme l’indiquait un visiteur anglophone sur TripAdvisor : « Ce n’est pas un épisode des X-Files ». Dommage ! Néanmoins, l’église est jolie et compte un nombre étonnant de confessionnaux. Les romains avaient-ils tant de péchés ? Beaucoup d’entre eux sont certainement revenus quelques temps avant leur décès pour s’épargner le plus de temps possible dans le purgatoire. En résumé, les histoires étranges autour du musée sont une raison de le visiter. Et qu’on en soit sûr : malgré la diversité de la ville, il n’existe aucun autre musée aussi bizarre à Rome !

Tarifs du Musée du Purgatoire à Rome

La visite est gratuite, mais vous serez (pour ainsi dire) prié de faire un don. A vous d’en fixer le montant, mais vous êtes averti : le musée fait environ 8 m².

Horaires d’ouverture

Musée des âmes du Purgatoire Rome

Le musée est ouvert tous les jours de 7h30 à 11 h et de 15h30 à 19h30. Ces horaires sont restreints pendant les vacances scolaires.

Comment se rendre au Musée des âmes du Purgatoire ?

Le musée se situe non loin du château Saint-Ange, à l’adresse suivante : Lungotevere Prati 12, 00193 Roma. Il est assez difficile d’y accéder en métro. La station la plus proche est « Lepanto », sur la ligne A, mais elle se trouve déjà à environ 800-1000 mètres.

Depuis le centre-ville ou le château Saint-Ange, le musée est facilement accessible à pied, celui-ci étant situé à la lisière du centre-ville. Certaines lignes de bus s’arrêtent également au coin de la rue. L’arrêt est « Vittoria Colonna », les lignes concernées sont les lignes 70, 81, 87, 301, 492, 913, N6 et N7.

RÉPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here