Accueil Bons plans Insolites Le sanctuaire des chats de Torre Argentina à Rome : pour les...

Le sanctuaire des chats de Torre Argentina à Rome : pour les amis des animaux !

Sanctuaire des Chats Torre Argentina Rome

Les touristes en visite à Rome et qui adorent les petites boules de poils à quatre pattes doivent absolument faire un tour au sanctuaire des chats à Area Sacra di Torre Argentina à Rome (en plein centre de la ville). La station d’accueil pour les chats de rue se situe à côté d’un site archéologique en extérieur, lequel abrite les chats qui sont eux-mêmes nourris par les travailleurs de ce refuge. Le but du sanctuaire est de réduire le nombre de chats des rues et de leur procurer des soins médicaux (par exemple, des vaccins, ou une castration). Cet article sur le sanctuaire des chats de Torre Argentina à Rome vous donne toutes les informations sur le travail des bénévoles. Il renseigne sur ce qui vous attend là-bas ainsi que sur la façon dont vous pouvez contribuer vous aussi.

Histoire du centre de soins

Aujourd’hui, on ne compte plus autant de chats des rues, et c’est en grande partie grâce à des centres comme celui de Torre Argentina. Pendant longtemps, beaucoup de chats ont été abandonnés à Rome. Ces derniers n’étaient pas stérilisés ou castrés, ils ne recevaient aucun soin médical et se nourrissaient en partie de restes de nourriture. Tout cela a mené à la reproduction incontrôlée de ces animaux, qui se sont transmis des maladies parfois graves (comme le « FIV », le « SIDA des chats »).

Pour pallier à cette situation, le centre d’accueil de Torre Argentina a ouvert ses portes en 1994. Lia Dequel et Silvia Viviani ont fondé cet établissement pour venir en aide aux chats abandonnés dans la rue, à savoir les nourrir, les protéger et leur apporter un soutien médical. En outre, elles voulaient éviter la multiplication de ces animaux abandonnés.

Sanctuaire des Chats Torre Argentina Rome

Malgré la création du refuge et l’engagement de nombreux bénévoles, la situation des chats en ville a continué à se détériorer, et ce jusqu’à l’été 2002. Nombre d’entre eux étaient malades et le taux de mortalité restait haut. Le nombre de chats des rues augmentant toujours plus, les maladies se sont propagées encore plus rapidement.
Pour empêcher l’apparition de maladies et la reproduction incontrôlée des animaux, l’équipe du centre de Torre Argentina a décidé, en accord avec le vétérinaire Stefano Baldi, de castrer et stériliser les chats de manière plus précoce. Dans d’autres villes comme à l’étranger, de telles initiatives ont effet donné des résultats très positifs. A partir de leur 3ème mois, les chats sont castrés et vaccinés contre les agents pathogènes les plus courants. Cela entraîne également une augmentation du nombre de chats adoptés, les futurs propriétaires préférant s’occuper d’un chat en bonne santé que d’un chat malade !

La méthode TNR

Sanctuaire des Chats Torre Argentina Rome

Le nombre de chats livrés à eux-mêmes restent stable grâce à l’utilisation de la méthode TNR. TNR signifie « Trap Neuter and Return », ce qui signifie purement et simplement que les chats capturés ou abandonnés sont castrés ou stérilisés, et reçoivent des soins médicaux avant d’être relâchés. Ainsi, les chats ne tombent plus malades et ne peuvent plus se multiplier. Le sanctuaire de Torre Argentina résout ainsi en partie son problème de place. En effet, pour des raisons d’espace, il ne peut accueillir tous les chats durablement.

Le centre de soins a un besoin urgent de dons pour financer les opérations et les castrations des chats, la prise en charge et les soins des animaux malades ou très vieux, ainsi que pour aider les autres centres similaires en situation financière difficile. Le centre de Torre Argentina promulgue des soins médicaux et offrent des tarifs préférentiels.

Si vous prévoyez de visiter Rome et que votre cœur est sensible à la condition de ces petites boules de poil, allez donc voir le centre et les bénévoles qui y travaillent : Il se situe au niveau de l’Area Sacra di Torre Argentina. L’entrée se situe au croisement Largo Arenula/Via Florida, non loin du site archéologique.

Visite du sanctuaire des chats de Torre Argentina

Sanctuaire des Chats Torre Argentina Rome

Ce qu’il y a de plus beau avec ce sanctuaire, c’est qu’on peut rendre visite aux chats ! L’entrée se situe à l’extrémité sud du site archéologique. On la reconnaît facilement au panneau de chat qui trône devant.

Descendez simplement les marches. En bas, de nombreux chats vous attendent déjà. Une petite porte mène ensuite au centre, dont le plafond est très bas. Ne vous cognez pas la tête ! Du haut de mon mètre 85, j’ai souvent du me baisser.

Sanctuaire des Chats Torre Argentina Rome

Sanctuaire des Chats Torre Argentina Rome

Sanctuaire des Chats Torre Argentina Rome

Le personnel est très sympathique, il a beaucoup de mérite. Il prend le temps d’expliquer le concept du refuge de façon claire, tout en donnant de nombreuses informations quant à la vie quotidienne au centre. Les responsables sont un peu des fous de chats (dans le sens positif du terme) et font vraiment tout pour le bien-être des animaux. Du reste, les photos sont autorisées, mais SANS flash, et ce pour ne pas effrayer les minous !

Sanctuaire des Chats Torre Argentina Rome

Sanctuaire des Chats Torre Argentina Rome

Les chats en bonne santé sont libres d’aller et venir. Si vous allez à l’arrière du bâtiment, vous verrez beaucoup de cages dans lesquelles les chats sont traités avant d’être remis sur pattes. Sur une porte, un panneau indique le nombre de chats entrés au centre dans le cours du mois, ainsi que le nombre d’entre eux ayant été adoptés.

Sanctuaire des Chats Torre Argentina Rome

Dans la partie gauche du sanctuaire, une zone séparée est accessible par la porte de l’une des cages. Les chats qui vivent à l’intérieur souffrent d’infirmités plus ou moins graves. Certains d’entre eux sont aveugles, d’autres n’ont que trois pattes. L’endroit ne peut être visité que sous réserve de l’accord explicite des responsables. C’est aussi là qu’ont lieu de nombreuses adoptions. Si l’une est en cours, l’accès n’y est pas autorisé.

Faut-il aller visiter le sanctuaire des chats ?

Oui ! Le refuge pour chats de Torre delle Argentina n’est pas vraiment une attraction touristique, mais il reçoit la visite de nombreux touristes chaque jour et doit principalement sa survie à leurs dons. Pour cette raison, la présence de visiteurs est même souhaitée ! Tout le monde est le bienvenu et l’accueil est chaleureux. Et bien que la visite soit gratuite, il est de bon ton de laisser un petit quelque chose (personnellement, j’ai choisi de donner 5 €) pour soutenir l’action du sanctuaire.

Horaires d’ouverture

Sanctuaire des Chats Torre Argentina Rome

Le centre est ouvert tous les jours de midi à 18 h. Remarque : les mineurs ne peuvent visiter le sanctuaire que s’ils sont accompagnés par un adulte.

Tarifs

L’entrée est gratuite mais un petit don est apprécié !

Accès au sanctuaire des chats

Torre Argentina Rome

Le sanctuaire des chats se situe sur le site archéologique Torre delle Argentina, au beau milieu du centre-ville de Rome – à l’endroit même où César est mort. Le refuge est facilement accessible à pied si vous vous trouvez par exemple au Panthéon ou à la fontaine de Trevi.

En outre, Torre delle Argentina est l’une des plus grandes stations de bus du centre-ville de Rome ; il est donc conseillé de prendre ce moyen de locomotion si l’on arrive d’un peu plus loin. Les bus suivants font une halte à l’arrêt « Largo di Torre Argentina » : 30, 40, 46, 62, 64, 70, 81 et 87.

RÉPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here