Accueil Bons plans Insolites Visite des catacombes à Rome | Prix, horaires & bons plans !

Visite des catacombes à Rome | Prix, horaires & bons plans !

PARTAGER
Catacombes Rome Domitilla
Les catacombes de Domitilla

Les catacombes de Rome font parti, comme la Bouche de la Vérité, des monuments les plus insolites de la capitale italienne. Rome attire chaque année des dizaines de milliers de croyants, de passionnés d’antiquité et de touristes venus du monde entier pour admirer des lieux absolument remarquables. Rome est d’ailleurs appelée communément la « capitale du tourisme » (même si en réalité, beaucoup plus de touristes visitent Londres ou Paris !), et pour cause : entre une architecture exceptionnelle et des jardins à couper le souffle, il faudrait plusieurs semaines pour tout voir et tout visiter. Une des attractions souvent oubliées par les visiteurs sont les fameuses catacombes de Rome, que je vous présente dans cet article. Vous trouverez dans cet articles toutes les informations utiles à la visite des catacombes de Rome.

Aperçu des catacombes de Rome

Il existe quatre réseaux de catacombes à Rome. Trois de ces réseaux sont situé près de la Via Appia antica, la Voie Appienne : les catacombes de Saint-Calixte, les catacombes de Saint-Sébastien et les catacombes de Domitilla. Le quatrième réseaux se trouve autre part, au nord de la ville : les catacombes de Priscilla.

Les catacombes les plus « connues » sont les catacombes de Saint-Calixte et de Saint-Sébastien, dont les entrées ne se sont séparées que de quelques centaines de mètres. Beaucoup de touristes en profitent d’ailleurs visiter les deux d’un coup.

Histoire des catacombes

Anciens souterrains où chrétiens de Rome, juifs, mais aussi païens enterreraient leurs morts, les catacombes de Rome, en latin « ad catacombus », ont une origine qui remonte au Ier siècle av. J.-C. La légende veut que ces galeries souterraines se soient développées en temps de persécutions et faisaient office de lieu de réunions clandestines des premiers chrétiens romains. Mais cette croyance est régulièrement remise en cause, car les persécutions n’ont été effectives qu’à certaines périodes relativement courtes de l’empire Romain. Toutefois, le but funéraire de ces catacombes n’a jamais fait l’objet de doute. Ces catacombes servaient ainsi de lieux d’inhumation aux fidèles souhaitant reposer côte à côte.

Les tout premiers cimetières furent creusés dans le tuf, en dehors des enceintes des murs érigés le long des accès de Rome, et où il était interdit d’inhumer ou d’incinérer des cadavres. Pour rentabiliser l’achat des terrains, les premières communautés chrétiennes, contrairement aux Juifs et Étrusques, construisirent des cimetières en surface, ce qui créait une structure à hypogée, avec donc plus d’espaces. Déjà au IIIe siècle, le site abritait 25 cimetières, portant le nom du pape qui y était enseveli. Plus tard, à la faveur de la christianisation, l’engouement des chrétiens à l’idée d’être enterré ad sanctos, « à proximité des Saints », s’est accru. Toutefois, dès le VIIIe siècle ces galeries furent régulièrement pillées, ce qui a conduit progressivement à leur abandon, avec le transfert de nombreuses reliques dans les églises. Il a fallu attendre le XVIe siècle pour que les catacombes soient redécouvertes accidentellement.

Visite des Catacombes de Saint-Sébastien

Catacombes Rome Saint-Sebastien

Ayant d’abord servi de lieu de sépulture pour les païens, puis de nécropoles pour les chrétiens vers le IIe siècle, en hommage aux Saints Pierre et Paul, ces catacombes se trouvaient dans une dépression. Elles auraient abrité les reliques de ces deux martyres avant que celles-ci ne soient déplacées dans les deux célèbres basiliques qui leur sont aujourd’hui dédiées.

Réparties sur quatre niveaux, ce n’est qu’au IVe que ces catacombes prirent le nom du Saint Sébastien, connu pour avoir fait l’objet de persécution sous l’empereur Dioclétien, en raison de sa foi chrétienne, qu’il refusa de renier. En vous rendant dans ces galeries, vous aurez donc l’occasion de replonger dans la vie de ce martyre. Toute visite doit aussi passer par la chambre de Jonas décorées avec des fresques datant du IVe siècle et mettant en scène des personnages bibliques. Une zone abritant trois mausolées païens se pare entre autres d’ornements de stucs et de graffitis.

Comment se rendre aux catacombes de Saint-Sébastien ?


Les catacombes de Saint-Sébastien sont assez éloignées du centre-ville. Il n’y a pas de station de métro à proximité et vous devrez donc prendre le bus pour vous y rendre. Vous avez le choix entre le bus 118 (arrêt « Catacombe de San Callisto ») et le bus 218 (arrêt « Largo Martiri Delle Fosse Ardeatine »). Comptez 6-7 minutes de marche à partir de ces arrêt jusqu’à l’entrée des catacombes.

Horaires d’ouverture et tarif / prix des catacombes de Saint-Sébastien

Les catacombes de Saint-Sébastien sont ouvertes du lundi au samedi de 10h à 17h. Les caisses ferment à 16h30. Les catacombes sont fermées le dimanche. Attention: les catacombes sont également fermées en décembre et le 1er janvier.

Le prix d’entrée est de 8 €. Tarif réduit de 5 € pour les enfants âgés de 7 à 15 ans. Les enfants de moins de 7 peuvent visiter les catacombes gratuitement. Des visites guidées sont régulièrement proposées (en anglais, allemand, italien, français et espagnol). Il n’est pas nécessaire de réserver. La visite commence dès que suffisamment de personnes parlant la même langue se sont rassemblées. Il se peut donc que vous deviez patienter un peu en attendant d’autres touristes francophones.

Visite des Catacombes de Saint-Calixte – San Callisto

Catacombes Rome Saint-Calixte

Situées non loin de la petite église de « Quo Vadis ? », les catacombes de San Callisto, du nom du diacre Calixte – d’abord administrateur du complexe funéraire puis pape -, font partie des plus importantes de Rome et des mieux conservées de Via Appia antica. Creusés vers le milieu de IIe siècle, ces souterrains ont servi de lieu d’inhumation de plus de 500 000 chrétiens, dont 17 papes et des dizaines de saints.

Ils abritent entre autres le tombeau de Sainte-Cécile recouvert avec des peintures murales datant du VIe siècle et dont l’une la représente, priant la vierge. De même, une visite des catacombes de Saint-Calixte est l’occasion de découvrir un très grand charnier et des niches longeant une galerie et arborant des peintures qui font référence au Baptême et à l’Eucharistie. Vous pourrez aussi y admirer les peintures byzantines qui recouvrent le tombeau du pape Cornelio (251-253), avec à proximité deux fresques.

Comment se rendre aux catacombes de Saint-Calixte ?


Les catacombes de Saint-Calixte sont également située à l’extérieur du centre-ville. Leur entrée se trouve à 500 mètre de l’entrée des catacombes de Saint-Sébastien. Par conséquent, vous pouvez prendre le même bus pour vous y rendre : le bus 118 (arrêt « Catacombe de San Callisto ») ou le bus 218 (arrêt « Appaia Antica – Scuola Agraria »).

Horaires et tarifs / prix des catacombes de Saint-Calixte.

Les catacombes de San Callisto sont ouvertes tous les jours sauf le mercredi de 9h à 12h et de 14h à 17h. Les catacombes sont fermés le jeudi de Pâques, le 25 décembre et le 1er janvier. La trêve hivernale, pendant lesquelles les catacombes sont fermées, a lieu du 28 janvier au 24 février 2016.

Le prix des entrées est le même que pour les catacombes de Saint-Sébastien : 8 € pour les 5 e pour les enfants (7 à 15 ans). Entrée gratuite pour les enfants de moins de 7 ans, les personnes handicapées (et leur accompagnateur). Des visites guidées sont régulièrement proposées en français. Les visites quand suffisamment de visiteurs francophones se seront présentés à l’accueil.

Visite des Catacombes de Domitilla

Catacombes Rome Domitilla

Ces catacombes faisant partie des plus anciennes de Rome étaient autrefois le jardin du domaine où fut enterrée sainte Pétronille. Tout aussi chargées de symboles, elles comptent environ 80 tombes peintes et se composent de galeries souterraines longeant près de 12 km. Ces catacombes sont les plus grandes et les mieux conservées de Rome et abritent des mausolées païens isolés, une fresque de la dernière Cène qui date du IIe siècle, mais également de nombreuses sépultures. Sur place, vous aurez l’occasion de parcourir les événements ayant marqué l’existence de cette nécropole paléochrétienne.

Comment se rendre aux catacombes de Domitilla ?


Ces catacombes se trouvent également près de la Via Appia Antica / Voie Appienne. L’accès en métro n’est donc pas possible. Privilégiez le bus. Prenez par exemple le bus 716 ou 717 à la « Piazza de Venezia » et descendez à la station « Odescalchi-Bompiani ». Vous pouvez aussi prendre le bus 218 et descendre à « Largo Martiri Delle Fosse Ardeatine ». Dernière alternative: les lignes 714 (depuis « Termini ») ou 30 (depuis « Piazza de Venezia »). Dans les deux cas, vous devrez descendre à l’arrêt « Piazza Navigatori ». Tous ces arrêts se situent entre 200 et 400 mètres de l’entrée des catacombes.

Horaires et tarifs / prix d’entrée des catacombes de Domitilla

Les catacombes sont ouvertes tous les jours de 9h à 12h et de 14h à 17h. Fermeture hebdomadaire le mardi. Le prix d’entrée est encore une fois le même que pour les catacombes précédemment citées, à savoir 8 € pour les adultes, 5 pour les enfants. L’entrée est gratuite pour les enfants âgés de maximum 6 ans. Des visites guidées sont proposés tous les jours dans plusieurs langues. Le départ a lieu quand suffisamment de visiteurs parlant la même langue se sont présentés à l’accueil.

Visite des catacombes de Priscilla

Giovedì 19 novembre si è svolta la prima visita guidata del corso. #catacombedipriscilla

Ein von Alta FormazioneGuideTuristiche (@guideturistiche) gepostetes Foto am


Les fresque religieuses dépeintes dans les catacombes de Priscilla fascinent chaque année des milliers de touristes. Si l’on peut admirer beaucoup de monuments différents à Rome, on y trouve rien de comparable aux catacombes. Les catacombes de Priscilla se trouvent sous la Piazza di Priscilla et l’église homonyme et s’étendent sur plus de 13 kilomètres. Beaucoup de martyrs reponsent dans cet impressionnant dédale de chambres et de tombes. On y trouve également la plus ancienne représentation connue à ce jour de Marie, la mère de Jésus. Les inscription en latins et grec ainsi que les fabuleuses peintures que l’on peut voir lors de la visite font que nombre d’experts utilise le terme fort élogieux « Reine des Catacombes » pour désigner les catacombes de Priscilla.

Comment se rendre aux catacombes de Priscilla ?


Contrairement aux autres catacombes, les catacombes de Priscilla ne se trouvent pas près de la Voie Appienne, mais dans le nord de Rome, près du parc Villa Ada Savoia. L’avantage, c’est que vous pourrez rapidement vous y rendre en métro. Pour cela, prenez la ligne B à « Termini » ou à une autre station et descendez soit à « Libia », soit à « S. Agnese / Annialiano ». Ces stations se situent toutes les deux à environ 800 mètres des catacombes. Pour y aller en bus, vous avez le choix entre le bus 63 (à partir du centre) ou les bus 92 et 310 (à partir de « Termini ». L’arrêt à proximité des catacmbes s’appelle « Priscilla ».

Horaires d’ouverture et tarifs / prix des Catacombe di Priscilla

Le prix d’entrée est de 8 € pour les adultes. Les enfants âgés entre 7 et 15 ans payent 5 € d’entrée. Des visites guidées sont proposées régulièrement, mais sans horaire précis. Renseignez au préalables auprès des catacombes (0686206272 – info@catacombepriscilla.com).

Les horaires d’ouverture: mardi à dimanche de 9h à 12h et de 14h à 17h. Les catacombes sont fermées le lundi.

Votre avis?

Quelles catacombes avez-vous visitées ? Est-ce que ça valait le coup ? Quels conseils donneriez-vous aux voyageurs souhaitant visiter les catacombes ? N’hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires !

RÉPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here