Accueil Bons plans Aéroports Taxis à Rome: Prix, numéros & conseils anti-arnaque

Taxis à Rome: Prix, numéros & conseils anti-arnaque

Taxi à Rome

Comment commander un taxi à Rome ? Quel est le prix d’une course ? Quels sont les arnaques et escroqueries courantes ? Même si le centre historique (et touristique) de Rome est assez petit et qu’il est possible de faire beaucoup de choses à pied ou en transports en commun, il est parfois nécessaire de prendre un taxi – lorsque l’on a beaucoup de bagages par exemple ou lorsqu’il faut rejoindre l’aéroport au beau milieu de la nuit. Dans cet article, je vous dévoile tout ce qu’il faut savoir sur l’utilisation des taxis à Rome. Vous trouverez ici toutes les informations importantes, comme le prix d’une course, les numéros pour appeler un taxis et malheureusement aussi quelques mises en garde pour éviter de se faire escroquer.

Numéros d’appel des taxis et stations : comment réserver un taxi à Rome ?

Les stations de taxis

Il existe près de 65 stations de taxis à Rome. Si la plupart du temps, des taxis sont présents, vous pouvez utiliser la colonne d’appel si jamais ce n’est pas le cas. Ces stations sont réparties dans tout le centre-ville et se situent souvent à proximité des grands carrefours. Voici les plus importantes :

Numéros d’appel pour les taxis

La Ville de Rome a mis en place un numéro d’appel unique, à appeler si vous souhaitez commander un taxi : 060609. Si cela ne fonctionne pas, rajoutez l’indicatif de l’Italie (+39) et composer le +39 060609.

Le numéro d’appel unique pour les taxis à Rome : 060609

Si ce numéro est unique, il est également possible d’appeler directement les grandes sociétés qui gèrent les taxis : Radio Taxi (06 35 70), Samarcanda Taxi (06 55 51), la Capitale (06 49 94) oder Mondo Taxi (06 88 22). Il en existe d’autres, mais pour ma part je ne recommande que celles-ci.

Quand vous commandez un taxi à Rome, il sera sur place très rapidement (comptez 3 à 5 minutes). Du coup, appelez la centrale uniquement quand vous êtes vraiment prêt à vous mettre en route.

Commander un taxi avec une appli

Si vous souhaitez commander un taxi avec votre smartphone, vous pouvez utiliser l’appli FreeNow (anciennement MyTaxi), qui marche dans de nombreuses villes. Vous devez créer votre compte et dans certains cas vous pourrez même payer avec l’appli.

Est-ce que je peux héler un taxi à Rome ?

La plupart des taxis se trouvent aux stations et il est assez difficile de trouver un taxi libre garé sur le bord de la route. Les taxis qui sont en route sont souvent occupés ou alors ils récupèrent un client qui a commandé par téléphone. Si vous avez la chance de tomber sur un taxi libre et que celui-ci s’arrête, le conducteur vous demandera très certainement où vous voulez aller. Si la destination ne lui convient pas, il risque de repartir !

Bref, la solution la plus simple pour prendre un taxi, c’est d’aller aux stations ou bien alors d’appeler le numéro unique.

Tarif / Prix du taxi à Rome

Le prix d’une course en taxi à Rome dépend de la distance parcourue. À celle-ci s’ajoutent des frais de prise en charge et éventuellement des frais supplémentaires (suppléments pour bagages ou passagers). Il existe aussi certaines courses dont les prix sont fixes. C’est notamment le cas lorsque vous vous rendez à l’aéroport.

Frais de prise en charge

Les frais de prise en charge dépendent de l’heure à laquelle vous prenez le taxi. Ils se situent dans une fourchette comprise entre 3,00 € à 6,50 €. Ils sont indépendants de la distance parcourue et doivent être payé à chaque fois.

Heure de la course (début)Frais de prise en charge
En semaine (6h à 22h)3,00 €
Dimanche et jours fériés (6h à 22h)4,50 €
Nuit (22h à 6h)6,50 €

Prix des taxis au kilomètre

A ces frais de prise en charge s’ajoutent le prix au kilomètre, qui varie entre 1,10 € et 1,60 €. Si le véhicule est à l’arrêt ou circule à faible allure (moins de 20 km/h), le tarif horaire de 27 €/h est appliqué.

Le Tarif 1 est valable pour les 10 premiers kilomètres parcourus. Le taximètre passe ensuite au Tarif 2 (10 à 20 kilomètres). À partir de 20 kilomètres parcourus, vous passez au Tarif 3.

TarifPrix au kilomètre
Tarif 1
(kilomètre 1-10)
1,10 € / km
Tarif 2
(kilomètre 10-20)
1,30 € / km
Tarif 3
(à partir de 20 kilomètres)
1,60 € / km
Tarif horaires en cas d'arrêt ou bouchons
(<20 km/h)
27,00 € / h

Frais supplémentaires

Dans les cas suivants, il vous faudra régler un supplément :

Service engendrant des fraisPrix
Bagage supplémentaire
(1er gratuit)
1,00 € par bagage
À partir du 5e passager
(grands taxis)
1,00 € par passager
Réservation téléphonique3,50 €
Départ depuis une gare2,00 €

Réductions

Vous pouvez aussi bénéficier d’une réduction de 10%, si votre course rempli un des critères suivants :

  • Vous allez à l’hôpital
  • Vous êtes une femme seule qui rentre le soir (22h à 6h)
  • Vous rentrez de boîte de nuit

Pour profiter de la réduction de 10% en rentrant des boîtes, il faut que le club dans lequel vous êtes ait un tel accord avec les sociétés de taxi. Le plus simple ici est de s’adresser directement au club lorsque vous comptez rentrer.

Quelques précisions concernant les prix

Au début de la course, le taximètre n’affiche que les frais de prise en charge (3,00 € à 6,50 €). Les frais supplémentaires ne s’ajoutent qu’en fin de course.

Exemple : Vous prenez un taxi à la gare de Termini, le taximètre affiche 3 € (frais de prise en charge). Lorsque vous arrivez à destination, le taximètre affiche 11,80 €. Comme vous avez 3 grandes valises (1 gratuites + 2 payantes), 2 € de frais s’ajoutent. Et comme vous êtes parti d’une gare, des frais supplémentaires de 2 € sont également à régler. Le prix total de la course sera donc de 15,80 €.

Aéroport Rome en taxi : des prix fixes

Si vous allez à l’aéroport à Rome en taxi depuis le centre-ville (ou l’inverse), le prix sera fixe. Vous devrez payer 48 € si vous aller à Rome-Fiumicino et 30 € si vous rejoignez l’aéroport de Rome-Ciampino.

Ce prix fixe est valable pour un maximum de 4 passagers plus leurs bagages.

Taxis Rome Mur d'Aurélien Ceinture
(cliquer pour agrandir)

Attention : Ces prix fixes ne s’appliquent que si votre course aéroportuaire débute ou se finit dans le centre-ville de Rome, dont les limites sont définies par le « mur d’Aurélien » (voir carte). Notez qu’il s’agit-là du centre de Rome et non de la ville entière. Si vous prenez le taxi pour l’aéroport à l’extérieur de ce mur (ou inversement, si vous aller à une adresse extérieure à ce mur depuis l’aéroport), le prix au taximètre s’appliquera, ce qui conduit souvent à des discussions entre touristes et chauffeurs !

Voici la liste de toutes les courses de taxi à prix fixe à Rome :

CoursesPrix fixe
Aéroport Fiumicino <> Rome (Mur d'Aurélien)48,00 €
Aéroport Fiumicino <> Castello della Magliana - Parco dei Medici30,00 €
Aéroport Fiumicino <> Centre d'exposition (Nuova Fiera)25,00 €
Aéroport Fiumicino <> Aéroport Ciampino50,00 €
Aéroport Fiumicino <> Gare de Tiburtina55,00 €
Aéroport Fiumicino <> Gare d'Ostiense45,00 €
Aéroport Fiumicino <> Hafen Civitavecchia120,00 €
Aéroport Ciampino <> Rome (Mur d'Aurélien)30,00 €
Aéroport Ciampino <> Gare de Tiburtina35,00 €
Aéroport Ciampino <> Gare d'Ostiense30,00 €

Pourboire

Il n’est pas habituel ni nécessaire de donner un pourboire au chauffeur du taxi. Si vous payez sans dire un mot, le chauffeur vous rendra la monnaie exacte.

Pour des raisons pratiques, il est par contre devenu habituel d’arrondir le montant à payer à l’euro supérieur (33,45 € >> 34 €), sauf si bien sûr vous avez le montant exact.

Moyens de paiement et facture

La loi oblige tous les chauffeurs de taxis à Rome à vous fournir une facture en fin de course (demandez une « ricevuta »). Vous n’êtes bien sûr pas obligé d’en demander une, mais si vous la demander, le chauffeur DOIT vous en fournir une.

Le moyen de paiement habituel dans les taxis à Rome est le liquide / les espèces. De plus en plus de taxis proposent maintenant de payer par carte bancaire. Si vous souhaitez payer par carte, demandez au chauffeur en début de course s’il accepte ce moyen de paiement. Sinon, prenez un autre taxi. Cela ne marche bien sûr que si vous êtes à une station de taxis ou plusieurs taxis sont disponible. Si vous commandez par téléphone, impossible de savoir à l’avance si le chauffeur prendra la carte ou non. Du coup, je vous conseille de toujours avoir assez d’espèces sur vous afin de pouvoir payer la course si jamais les cartes ne sont pas acceptées.

Taxis pour femmes la nuit

Taxis pour femmes à Rome

Vous êtes une femme qui voyage seule et vous rentrez tard le soir ? Vous pouvez alors bénéficier d’un service spécial nommé Taxi per Lei (« taxi pour elle »). Si vous commandez un taxi via ce service, le chauffeur sera plus rapidement sur place et une fois arrivée à votre hôtel à Rome, il attendra que vous soyez rentrée dans votre immeuble et que la porte soit fermée.

Le service est proposé de 1h à 5h du matin par la société de taxi « Radio Taxi ». Pour en profiter, il vous faudra appeler le 06 35 70 (et ensuite appuyer sur 1). Le prix de la course n’est pas majoré, les tarifs habituels s’appliquent.

Comment reconnaître les taxis officiels à Rome ?

Taxis à Rome - signes distinctifs

Pour éviter tout problème, ne montez que à bord des taxis officiels de la ville de Rome. Vous les reconnaîtrez aux signes distinctifs suivants :

  • Les taxis sont blancs.
  • La traditionnelle insigne « Taxi » doit être apposée sur le toit.
  • Sur les portes avants, un grand autocollant doit être apposé, avec l’indication « Roma Capitale », suivie du numéro de taxi. En dessous, les prix des courses pour les aéroports de Fiumicino et Ciampino.
  • Sur la porte arrière, il y a souvent le numéro de la société de taxi et au-dessus, en petit, le nom du taxi (par exemple « Rimini 3 », « Venezia 7 » ou « Milano 2 »).
  • Derrière le siège conducteur ou passager, vous devez pouvoir trouver le numéro de licence du taxi. Notez toujours celui-ci.
  • Le taxi doit être équipé d’un taximètre qui doit être allumé.

Arnaques et escroqueries courantes : comment les éviter ?

Les taxis à Rome ont malheureusement piteuse réputation, même si comme souvent, celle-ci est dû à une minorité de chauffeurs peu scrupuleux. Voici les escroqueries les plus courantes :

L’arnaque de l’aéroport 1 : A votre arrivé à l’aéroport, de nombreux chauffeurs vont vous aborder en vous demandant si vous avez besoin d’un taxi pour aller à Rome. Ce sont des chauffeurs illégaux. Si vous souhaitez prendre un taxi, allez au stand de taxi !

L’arnaque de l’aéroport 2 : Aux aéroports, vous aurez le choix entre les taxis de la ville de Rome et ceux des villes de Fiumicino / Ciampino. Prenez uniquement les taxis de la ville de Rome ! Ce sont les seuls qui proposent la course vers le centre-ville à prix fixe. Les taxis de Fiumicino et Ciampino n’ont pas de tarif fixe et allumeront simplement leur taximètre – le prix de la course peut-être beaucoup plus élevé !

L’arnaque de l’aéroport 3 : Le prix fixe de la course aéroport <> centre-ville ne s’applique que si votre destination est située à l’intérieur du « mur d’Aurélien » (voir carte plus haut). Si votre hôtel se situe à l’extérieur de cette ceinture, le prix au taximètre s’appliquera. Ce n’est pas une arnaque à proprement parler, mais cela peut coûter cher !

L’escroquerie du taximètre : Lorsque vous montez dans un taxi, le taximètre doit être allumé. Si le chauffeur vous sort des excuses comme « le taximètre est cassé » ou « le prix unique est de 20 € aujourd’hui », descendez du véhicule et prenez un autre taxi.

L’escroquerie du tarif : Les premiers kilomètres, le « Tarif 1 » s’applique et doit être clairement affiché sur le taximètre. Si vous débutez votre course et que taximètre affiche « Tarif 2 » ou « Tarif 3 », il y a entourloupe !

L’arnaque des billets : Votre course coûte 12 € et vous donnez un billet de 50 € au chauffeur. Il prend votre billet, le met dans son portefeuille et vous rend alors 8 €… Vous lui faites remarquer son erreur et là, il vous dit que vous avez payé 20 € ! Si cette arnaque est rare, elle peut vous couter très cher. Attendez d’avoir vos bagages avant de payer, montrez clairement les billets que vous donnez au chauffeur et comptez à voix haute (« 10 € + 20 € + 20 € = 50 € total ! Ok ? »). Vous pouvez aussi demander au chauffeur de préparer la monnaie avant de payer.

Pour finir, je tiens quand même à signaler que la plupart des chauffeurs sont très sympas et surtout très honnêtes ! 🙂 Ils ne veulent que faire leur boulot et il ne faut pas tous les considérer comme des gangsters. Par exemple, lors d’une course tardive (où je l’avoue, je n’avais pas fait attention), le chauffeur s’est excusé au bout de 5 minutes parce qu’il avait oublié d’allumer le taximètre. Du coup, on s’est mis d’accord sur un montant pour les 5 premières minutes et le problème était réglé.

Alternativen zum Taxi in Rom

Tram et taxi à Rome

Les transports en commun sont bien sûr la première alternative aux taxis. Les stations de métro n’étant malheureusement que rarement équipées d’un ascenseur, je vous conseille d’utiliser le réseau bus et tram si vous êtes lourdement chargé en bagages. Toutes les infos dans mon article sur les transports en commun à Rome.

Pas envie de prendre les transports en communs, ni les taxis ? Sachez que Uber existe aussi à Rome. Attention : les services UberPop ou UberX, très répandus en France n’existent pas à Rome. Vous pouvez uniquement utiliser UberBlack et UberVan, tous les deux très onéreux (le prix est souvent le double de celui du taxi). Cela est dû au fait que tous les conducteurs doivent être des professionnels avec une licence. D’ailleurs il s’agit souvent de conducteurs de taxis.

Pour les trajets vers et depuis les aéroports en voiture, vous pourrez utiliser les services de diverses compagnies de transports privées. Les prix vont de « bon marché » à « très cher ». L’avantage de ces transferts privés, c’est que vous payez en ligne. Du coup, pas de mauvaise surprise sur place ! Voici les offres pour l’aéroport de Rome-Fiumicino et celui de Rome-Ciampino.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici